Motricité des bébés : Les activités d’éveil à la Plage.

Publié le par Khalamity

C’est l’été, le soleil est au rendez vous, et 70% des estivants migrent vers les côtes de l’hexagone. L’occasion de proposer quelques activités à faire en famille, pour amuser bébé.

 Avertissement : le soleil peut être un ennemi très dangereux. Préférez de vous rendre à la plage le matin avant 11h, ou en toute fin d’après midi (après 17h). En effet, les rayons UV sont plus inclinés à ces heures et donc moins agressifs. N’oubliez jamais en toute occasion de couvrir la tête de bébé, de le couvrir de crème de protection solaire indice 40 (filtre minéral), et de le faire boire beaucoup. Pratiquer les activités sous un parasol serait idéal si vous le pouvez.

  Attention, les tranches d’age sont données à titre indicatif.

 

=> Jusqu’à 9 mois. Bébé est encore petit, et le plus souvent sa motricité n’est pas assez développée pour réellement pratiquer des activités. On dit alors qu’il est au stade de l’abstraction. Pour ces raisons, vous pouvez privilégier les activités sensorielles : toucher, sentir, ….Qu’il reste sagement dans son transat ou qu’il sache se tenir assis seul, le plus souvent, vous l’occuperez en lui proposant de petits jouets à agiter, mordiller… quelques chansons et jeux de doigts pourront retenir son attention.

Bébé peut apprécier une petite trempette dans l’eau (pas trop longtemps, car nos eaux sont le plus souvent fraîches : entre 17° et 19° en Manche et Atlantique, 20° à 24° en Méditerranée, souvent plus froid sur les lacs. Pour les piscines chauffées ou non, il n’est pas rare d’avoir des températures oscillant entre 26° et 30°).

 

 

L’eau de mer étant salée, mieux vaut éviter les baignades trop longues et les immersions complètes avec la tête. Dans tous les cas, une douche ou un bain d’eau douce est recommandé pour rincer la peau fragile de bébé.

 

=> A partir de 9 mois et jusqu’à 18 mois. Bébé passe de l’abstraction simple au stade empirique : tester avant toute chose.  

C’est le début des grandes manipulations : remplir, transvaser, gadouiller… pour prendre la mesure des volumes, vide/plein, dedans/dehors, présent/absent….

Dans le sable :

 @ confortablement assis sur une natte, ou une serviette, et  à l’ombre (bien sur),

 @ laissez à disposition des petits pots, seaux, gobelets etc… et montrez lui comment remplir, puis vider ses petits pots. Gare au sable dans les yeux si les mouvements sont trop brusques.

 @ montrez lui comment recouvrir ses petits pieds de sable, pour les cacher. (commencez avec votre main pour ne pas effrayer l’enfant pour qui la notion de présent/absent peut être source d’angoisse). Vous pouvez continuer ensuite en cachant de petits jouets sous le sable, qu’il devra retrouver… ; et re-cacher ensuite !


Difficulté : le sable peut être un compagnon de jeu agaçant, si on se l’envoie dans les yeux. C’est aussi une formidable cachette… parfaite (un peu trop parfois). Mais surtout, attention aux objets ingérables dissimulés dans le sable : mégots de tabac, bris de verre, petits cailloux etc etc.  

 

Dans l’eau :

@ assis au bord, ou dans un petit bassin nature sous la surveillance d’un adulte, (attention, même 5 cm de profondeur peuvent représenter un danger !!!) en cas de marée montante, le niveau peut monter très vite. 

@ avec de petits récipients, bébé va transvaser, arroser, remplir, vider etc.… c’est un jeu sans fin, éternellement renouvelé pour le plus grand bonheur de nos barboteurs.

@ apprenez lui à éclabousser, avec les mains, les pieds etc..  c’est un excellent moyen pour apprivoiser l’eau. Toutefois, il faut prendre garde à ne pas l’éclabousser trop fort, car bébé peut être encore craintif, et de l’eau projetée dans les yeux c’est parfois douloureux…on joue, mais en douceur !!!

@ avec une petite balle flottante, apprenez lui à envoyer la balle sur l’eau, montrez lui comme elle remonte à la surface si on l’immerge… il apprendra la notion de légèreté, et de flottaison. 

 

 

C’est aussi le temps des grands apprentissages : se déplacer, 4 pattes, marcher, grimper… bébé teste son équilibre

 

Vous pouvez mettre à profit le sable pour réaliser des parcours de motricité. (voir exemple). Et bien sur, encourager bébé à profiter de l’espace pour crapahuter, marcher, courir en toute sécurité.

 

=> De 18 à 36 mois : Petit bouchon entre dans le stade pré-opératoire. Il met en œuvre des stratégies conscientes et répétitives. Jusqu’à 4 ans, il va développer les fondements de sa pensée conceptuelle ;

Gare à l’escapade. Bébé est un baroudeur des sables, un explorateurs des fonds marins…..et du monde qui l’environne. Il devient TRES compliqué de maintenir bébé au calme sous un parasol, il faut que ça bouge, il veut de l’action !

 

Qu’à cela ne  tienne, libre à vous de l’épuiser !!!

 

@ Courir, sauter, danser, rouler…. A vous les parcours de motricité creusés et dessinés par toute la famille au grand complet !!! 

@ Les jeux de balle, dans l’eau, toujours, mais aussi sur la plage. Football, pour les plus grands, jeux de lancer-rattraper pour les plus petits… et laissez vous aller à la traditionnelle Tomate, donc les petits sont fans (voir le monde la tête à l’envers les fascine !!!). Prenez garde toutefois à ne pas faire ça sur une plage naturiste, on risquerait de vous confondre avec le dernier obstacle du minigolf !!! (hum…)

@ dans l’eau, c’est le moment de lui apprendre à faire la grenouille, s’il le souhaite, ou le requin, (immerger la tête, les deux mains jointes sur le front pour faire l’aileron), … toujours à proximité et sous la vigilance d’un adulte.

Mais c’est aussi l’age où la motricité s’affine : apprenez lui à faire de jolis pâtés. Un petit seau, quelques moules en plastique et hop… vous voici capitaine du Fort Boyard !

 

C’est également l’age des chasses au trésor. Emmenez le marcher avec vous au bord de l’eau, et montrez lui les algues, les coquillages, les petits poissons….  Apprenez lui à ramasser les plus beaux spécimens (en lui expliquant toujours qu’on respecte la nature avant tout)…

Très vite, votre Dora exploratrice vous ramènera les plus beaux coquillages qui racontent la mer !!! 

 

N’hésitez pas à ramener avec vous, quelques coquillages vides, un peu de sable fin, quelques fleurs de dune (ramassées, non cueillies), afin de bricoler à la maison, avec votre pitchoune, le cadre à photo de vos vacances !!! (voir fiche d’activité).

 

Il y a tant à découvrir sur la plage… quelle liberté pour un enfant !!! l’air pur et iodé, la nouveauté, l’espace…  

 

 

Le parcours de motricité

Idées pour le  parcours de motricité : 

 @ faire une petite buttée à escalader, 

 @ un  trou large et peu profond pour descendre et remonter, 

 @ des petits obstacles à contourner…

 @ tracer sur le sol un chemin qui zigzague

 @ vous pouvez prévoir des cerceaux, ou des plots pour le parcours.

 

 

En fonction de l’age de l’enfant, vous pouvez le laisser explorer seul le parcours, le parcourir avec lui, faire un parcours chronométré, le faire courir, ramper, passer au dessous, au dessus, à travers les cerceaux, marcher à reculons, tenir en équilibre sur un pied etc… 

 

Il suffit d’être un peu ingénieux, et vous verrez, bébé s’amusera comme un petit fou !

  

 

 

Mes conseils pour une séquence plage en toute sécurité ! 

 

N’exposez pas bébé au soleil ! protégez la tête, la nuque, (casquette, bob à large bord..), les yeux (lunettes ind 3)… si vous envisagez de goûter, ou de faire dormir bébé, pensez à emmener au minimum un parasol large, voire une tente anti U-V (à partir de 25 euros). Evidemment, pensez à la crème solaire pour toute la famille, renouvelée toutes les 2 heures et après chaque baignade.  Idéalement, évitez les expositions prolongées, et les expositions entre 12h et 16h.

 

Hydratez !! la chaleur est la première cause de déshydratation chez le jeune enfant. Proposez lui souvent à boire, et n’hésitez pas à mouiller t-shirts- et casquettes en cas de canicule. 

 

Sécurisez !! ne perdez jamais l’enfant de vue : l’eau, le monde, la distance… autant de risque de perdre bébé des yeux. Choisissez lui un t-shirt très coloré, ou des brassards fluorescents pour le repérer facilement. Il existe également dans le commerce ou les postes de surveillance, des bracelets fluo sur lesquels vous pouvez écrire le prénom de l’enfant et le numéro de téléphone où on peut vous joindre. Dés que bébé est un peu plus grand, délimitez avec lui un périmètre à ne pas franchir, et trouvez lui des repères : le parasol, la dune, etc…

Bien entendu, n’hésitez pas à investir dans le matériel de flottaison, même si votre enfant commence à savoir nager : une vague un peu haute, un risque d’hydrocution, une chute.. mieux vaut éviter le danger.

 Cette fiche d’activités est loin d’être exhaustive. A vous d’imaginer vos activités avec les enfants selon leurs compétences : activités spacio-motrices (parcours de motricité, piscine à balle, locomotion…), praxiques, manuelles, sensorielles, de manipulation etc…  

 

Bonnes vacances !!!!!

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article